Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Si on parlait... ... cinéma, manga, série et littérature ? ça vous tente?

A la Poursuite de Demain

David J. Collins
A la Poursuite de Demain
A la Poursuite de Demain

Brad Bird, le réalisateur des Indestructibles, de Mission Impossible, Protocole Fantôme et avec à son actif un bon nombre d’épisodes des Simpson... rien que ça, ça me faisait envie. Mais la bande annonce était attrayante aussi. Piège tendu dans lequel j’ai sauté à pied joint et j’en veux désormais à Brad Bird. Non pas que son film est à chier, faut pas non plus poussé mémé dans les orties mais il est loin de ce que le bonhomme a l’habitude de nous donner, à savoir un spectacle digne de ce nom qui évite de se foutre de la gueule du spectateur. A croire que le réal était absent de cette production....

Les Chevaliers du Zodiaque - La légende du Sanctuaire

David J. Collins
Les Chevaliers du Zodiaque - La légende du Sanctuaire
Les Chevaliers du Zodiaque - La légende du Sanctuaire

De base, je ne suis pas fan des Chevaliers du Zodiaque. Ça ne m’intéresse pas, ne m’a jamais vraiment intéressé et je ne pense pas que le film me réconcilie avec cet univers. J’ai donc regardé cette… chose… en tant que pur cinéphile fan des films d’animation, en sachant parfaitement que j’avais plus de chance de détester que de leur donner une nouvelle chance. Surtout que ce film nous a été vendu comme un digne successeur d’Albator en termes de rendus et d’animation. Alors commençons tout de suite par mettre les choses au clair. Albator est à ce jour une révolution dans le monde de l’image de synthèse...

Jurassic World

David J. Collins
Jurassic World
Jurassic World

Pour moi le cinéma, c’est avant tout du dépaysement. Si je m’enferme dans une salle pour voir ce que je peux voir en ouvrant mes volets, je ne vois pas l’intérêt. Ceci étant, il faut tout de même respecter un tant soit peu le spectateur. En voyant la bande annonce de Jurassic World, je me suis dit que le projet puait. En voyant Jurassic World, je confirme que ça puait depuis le début. Dès l’ouverture, je trouve le film peu attrayant, pas très séduisant et encore moins sympa. Il n’y a plus d’effets de surprise certes mais d’ordinaire on était gentiment pris par la main pour partir à l’aventure....

Du plomb dans la tête

David J. Collins
Du plomb dans la tête
Du plomb dans la tête

Dès les premières images, je me suis demandé devant quoi je m’étais fourré. Avec ces relents de téléfilm à gros budget mais de série Z au cinéma, j’ai cru au métrage tourné à la go-pro ! Si, si, je vous assure. Le scénario ne casse pas des briques, c’est juste un prétexte pour enquiller les séquences d’action et de violence plus ou moins gratuite. Ajoutez à cela quelques répliques débiles et un semblant d’humanité plus ou moins cliché et vous avez la parfaite tambouille pour perdre 1h30 de votre vie. Certes, il ne fallait pas attendre de subtilité de la part de Walter Hill mais on peut donner dans...