Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Si on parlait... ... cinéma, manga, série et littérature ? ça vous tente?

Chappie

David J. Collins
Chappie
Chappie

Un Blomkamp, ça se reconnait au premier coup d’œil. On ne peut pas lui enlever cela. Mais si District 9 était plutôt osé et original, ce qu’il a fait ensuite était très loin de l’être. Chappie ne déroge pas à la règle. Éternelles questions sur la relation que l’homme entretient avec la machine, la place de celle-ci dans nos vies, les solutions qu’elle peut apporter, les problèmes qui peuvent en découler, la vie éternelle, l’IA, etc, etc, etc... Non, ce n’est pas ici que l’on trouvera des propos nouveaux. Dès le départ, on a l’impression de se trouver devant un remake de Robocop de Paul Verhoeven...

Ant-Man

David J. Collins
Ant-Man
Ant-Man

Ant-Man n’est certainement pas le Marvel que l’on attendait le plus. Même, on était en droit de se demander ce qu’il pourrait apporter de plus, surtout lorsque l’on constatait qu’Ultron était en fait créé par Stark et non par Hank Pym, alias le fameux Ant-Man. Si le personnage fait effectivement partie de la dream team Avengers, qu’il ne soit pas porté à l’écran n’aurait manqué à personne. Certes, maintenant qu’il y est, il peut être d’une aide non négligeable pour les Avengers, encore fallait-il se détourner des pièges et c’est ici que le film frappe fort. C’est plus une passation de pouvoir que...

Gun X Sword

David J. Collins
Gun X Sword
Gun X Sword

26 épisodes Création : 2005 par AIC A.S.T.A. Impossible de regarder Gun X Sword sans y voir là une envie évidente de ressembler à un certain Cowboy Bebop. Le protagoniste principal, Van, est le calque quasi conforme de Spike, le mélange des genres, l’humour décalé venant casser la narration… Ceci étant, cet anime n’arrive pas à la cheville du maître mais reste néanmoins plaisant. Surtout lors de ces épisodes décalés sus-cités. On en serait presque à regretter qu’il n’y en ait pas plus. On entre très rapidement dans le vif du sujet et on sait que l’humour ne sera pas la partie la plus emblématique...

Daredevil

David J. Collins
Daredevil
Daredevil

Daredevil est mort… vive Daredevil. Il aura fallu attendre 12 ans pour dire cela ! Car après la purge mettant en scène l’avocat aveugle le jour, justicier la nuit, il n’était pas très compliqué de faire mieux. Ceci étant, il n’est pas facile d’aborder Daredevil, héro un peu à part dans l’univers Marvel. Perso, j’attendais depuis longtemps qu’un film digne de ce nom redonne ces lettres de noblesse à Matt Murdock. Bon, au lieu d’un film, nous avons droit à une série dont le traitement est à la hauteur, une fois n’est pas coutume, des plus gros blockbusters des salles obscures. Limite si les séries...