Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Si on parlait... ... cinéma, manga, série et littérature ? ça vous tente?

Les Chevaliers du Zodiaque - La légende du Sanctuaire

David J. Collins

les chevaliers du zodiaque la légende du sanctuaire

De base, je ne suis pas fan des Chevaliers du Zodiaque. Ça ne m’intéresse pas, ne m’a jamais vraiment intéressé et je ne pense pas que le film me réconcilie avec cet univers. J’ai donc regardé cette… chose… en tant que pur cinéphile fan des films d’animation, en sachant parfaitement que j’avais plus de chance de détester que de leur donner une nouvelle chance.

Surtout que ce film nous a été vendu comme un digne successeur d’Albator en termes de rendus et d’animation.

Alors commençons tout de suite par mettre les choses au clair. Albator est à ce jour une révolution dans le monde de l’image de synthèse et il existe un paquet de films qui peuvent prétendre lui arriver à la cheville avant que les Chevaliers du Zodiaque puissent espérer en faire autant.

Si les décors paraissent soignés, très détaillés, voire magnifiques, les personnages, eux, sont d’une laideur absolue. Le premier aspect ne rattrapera jamais le second, pas même pour obtenir un juste milieu. Ce qui est censé être abouti et magnifique devient aussi laid que tout le reste. L’animation reste approximative et les personnages ne font rien pour calmer le jeu. Ils deviennent très vite de vraies têtes à claques ; en particulier Seiya qui aura contribué à ce que j’arrête le massacre rapidement.

Je n’ai en effet pas pu regarder cette injure visuelle jusqu’au bout. Je n’ai jamais vu un travail aussi bâclé, aussi irrespectueux envers les spectateurs.

Commentaires