Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Si on parlait... ... cinéma, manga, série et littérature ? ça vous tente?

Better Call Saul (Saison 2)

David J. Collins

better call saul saison 2

Saul Goodman n’est toujours pas né mais on s’en rapproche à petit pas alors que Jimmy McGill, toujours aussi prompt à vouloir être quelqu’un de bien, voit tout ce qu’il fait se retourner contre lui. Qu’il fasse bien ou mal, c’est sans cesse la même issue, la même fatalité.

Comme si le destin lui-même s’acharnait à lui dire qu’il n’a pas à être bon mais pourri pour réussir.

Iil n’y a pas de grands pas franchis, pas de grandes surprises, ni de grands changements.

De même facture que la première saison, les personnages évoluent lentement. Pas de surenchère, juste une avancée de chacun qui les amène progressivement aux rôles qu’on leur connait dans Breaking Bad.

Celui qui semble progresser plus vite que les autres reste Mike, le futur homme de main de Saul. Toujours aussi taciturne et dur, c’est celui qui vivra le plus d’heures sombres.

La réalisation fait également que l’on est perpétuellement inquiet pour les personnages, imaginant des twists horribles qui n’arrivent jamais. Toujours aussi pesante du point de vue de son ambiance, cette seconde saison avance tranquillement, en espérant que les scénaristes ne vont pas finir par tomber dans la facilité ou tourner en rond pour la troisième saison, car là, ça deviendrait lassant.

Commentaires