Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Si on parlait... ... cinéma, manga, série et littérature ? ça vous tente?

Daredevil - Saison 2

David J. Collins

daredevil saison 2

C’est avec impatience que je me suis posé devant la seconde saison de Daredevil. La première, malgré ces longueurs, m’avait impressionné. J’espérais que la qualité n’avait pas faibli et je n’ai pas été déçu ! Pour preuve… dévorée en une journée à peine.

Première surprise, les longueurs et autres lenteurs de la première saison ont été corrigées. Même si les personnages s’installent dans de longs dialogues, ces derniers restent rythmés, parfois répartis entre deux séquences qui suivent d’autres personnages de la série ; pratique du scénario à tiroir très souvent reprise tout au long de ces 13 nouveaux épisodes.

Donc ce sentiment de ralentissement n’existe plus. En plus de ce principe de narration, vient s’ajouter de fréquents flashs back destinés à présenter les nouveaux personnages principaux et étoffer les anciens. De multiples pistes à suivre qui dynamisent l’ensemble tout en installant un certain suspense.

La saison ne se focalise plus sur un seul ennemi, ce qui donne lieu à des rebondissements accentuant le rythme qui trouve son équilibre avec la progression psychologique des protagonistes principaux. Personnages qui flirtent tous aux limites de la folie, Daredevil compris et le Punisher à la première place du podium.

D’un point de vue technique, c’est toujours aussi enlevé. Il y a un nouvel épisode avec son plan séquence de fou, encore plus complexe que celui de la saison précédente. L’ambiance sombre et malsaine ne rassure toujours pas et la violence passe un cran au dessus où cette fois, on a carrément droit à des séquences gores. Ce n’est pas insupportable (quoi que...) mais autant être averti.

Daredevil transforme son essai et s’ancre dans le paysage des super-héros en bonne place, du moins en ce qui me concerne. De la classe, de l’action, du suspense, un côté psychologique sombre et dur, ça tient en haleine, ça castagne, ça remet tout en question… bref ! Une des meilleures séries que j’ai pu voir ces dernières années.

Commentaires