Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Si on parlait... ... cinéma, manga, série et littérature ? ça vous tente?

34 articles avec series

Under the Dome

David J. Collins
Under the Dome
Under the Dome

Inconditionnel de Stephen King, je ne gobe pas pour autant tout ce qu’il fait et c’est encore plus vrai avec les adaptations. Certes, c’est compliqué d’adapter un King et si les films, téléfilms et miniséries sont plus ou moins réussis, il reste toujours cette patte si particulière qui nous fait savoir que l’on est bien dans l’univers de King. Pour Under The Dome, cette patte se sent pendant quelques secondes. En fait, c’est notre esprit qui la crée, sachant pertinemment d’où sort ce projet. Seulement voilà, très vite, je me suis rendu à l’évidence : il n’y a que la base et ce n’est pas assez pour...

Breaking Bad

David J. Collins
Breaking Bad
Breaking Bad

5 Saisons – 62 épisodes – 42 à 55 minutes. Walter White apprend qu’il souffre d’un cancer du poumon. Prof de chimie sur-qualifié et pour mettre sa famille à l’abri du besoin lorsqu’il ne sera plus là, il décide de mettre ses connaissances à profit afin produire de la méthamphétamine qu’il vendra avec l’aide de l’un de ses anciens élèves, Jesse Pinkman. Les deux premiers épisodes mettent le ton et nous entraîne dans une ambiance rarement vue jusqu’ici. L’empreinte est alors posée et on jongle entre l’humour le plus cynique possible et les moments de tension graves. Seulement les épisodes qui suivent...

Blacklist

David J. Collins
Blacklist
Blacklist

2013 Raymond Reddington, un des criminels les plus recherchés par le FBI se présente au bureau de Washington pour se constituer prisonnier. Il propose au directeur de la cellule de l’aider à trouver et arrêter des terroristes et des criminels dangereux dont certains ne sont même pas dans les bases de données du FBI. Mais pour traquer ces criminels de la Blacklist de Reddington, il va falloir accepter qu’il ne soit en contact qu’avec une seule personne : l’agent Keen, une profileuse inexpérimentée. Il n’en manque pas beaucoup pour que cette série soit aussi aboutie qu’un Dexter (au moins sur les...

Dexter

David J. Collins
Dexter
Dexter

2006 - 8 saisons - 96 épisodes - 52 minutes Une bombe! Jamais je n'ai vu une série aussi aboutie. Intrigue, personnages, psychologie... Un travail remarquable, une tension hors norme! Une saison 3 un peu faible par rapport au reste et une saison 4 au final traumatisant. Une saison 6 grandiose mais un final bâclé au point que Michael C. Hall lui-même n'a pas regardé les deux dernières saisons. Et pourtant, fallait oser proposer aux téléspectateurs de suivre un tueur en série! A découvrir absolument!

Sons of anarchy

David J. Collins
Sons of anarchy
Sons of anarchy

2008 - 7 saisons - 92 épisodes - de 40 à 80 minutes On ne sait jamais à quoi s'en tenir avec ces bikers. Entre rivalité, honneur, trahison et magouille en tout genre, il y a de quoi attraper des sueurs froides. Jamais redondant, toujours surprenant, les épisodes s'enchaînent et chacun d'eux donne envie de voir la suite avec impatience. Le gros bémol, l'erreur de parcours, la grosse gamelle survient dans la saison 3 : les raisons de la rivalité entre Tig et Kozik est tout simplement ridicule. Et encore, le mot est faible. Je ne sais même pas si c'est cette raison là qui est ridicule ou le fait de...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>