Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Si on parlait... ... cinéma, manga, série et littérature ? ça vous tente?

Les 8 Salopards

David J. Collins

les 8 salopards Quentin Tarantino.

Un temps annulé parce que le script de Tarantino avait fuité, Les 8 Salopards sont quand même parvenus à voir le jour. J’ai eu de grandes réticences à le voir. Si bien que je ne suis même pas allé au ciné pour cela, j’ai préféré attendre. Quand on me parle de dialogues à la sauce Boulevard de la Mort, automatiquement, ça me traumatise.

 

Pourtant, je regarde un Tarantino principalement pour cela. Or, il faut reconnaître qu’ici, c’est fun. Même ces quarante-cinq premières minutes qui se passent dans une diligence, ça reste délirant. Véritable boute-en-train, Tarantino s’amuse avec ses personnages, créant des tensions se terminant souvent dans une drôlerie à toute épreuve. Evidemment, on ne pourra pas défendre des propos violents qu’il tient envers ses « nègres », s’appuyant (encore une fois) sur une réalité historique, le parfait bouclier.

 

Lorsque le film s’installe dans l’auberge où il est censé se dérouler, il décuple son humour, sa manière de créer le suspense, de mettre la puce à l’oreille. Cette tension, ce climat met les nerfs à rude épreuve. On se demande souvent quand ça va partir en vrille car c’est obligé, dans un Tarantino, que ça parte en vrille.

 

Huit clos renvoyant à un certain Reservoir Dog, la narration si particulière du maestro font de ces 2h48 un pur spectacle intense, délirant, fun et généreusement saupoudré d’hémoglobine, emmené par un casting hors paire, comme toujours.

Un western au-delà du western, un mélange de genre comme seul Tarantino peut nous en offrir. Peut-être pas son meilleur film mais nous n’en sommes plus là avec le bonhomme. On apprécie ou pas mais une chose est sûre : il sait faire du cinéma, du vrai !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires

Cigale 13/06/2016 17:50

J'avais été le voir au cinéma personnellement, j'étais assez enthousiaste, même si je connais très mal les films de Tarantino, en ayant vu assez peu. Je suis d'accord avec toi, je me suis bien marré, y'a des bonnes répliques quand même, et c'est vrai que c'est totalement délirant !

David J. Collins 14/06/2016 10:39

Justement, quand on connait Tarantino, on sait qu'il a su décevoir, nous servir une douche froide avec "Boulevard de la mort". Du moins, en ce qui me concerne, ce film m'a fortement déçu. Du coup, on reste parfois réticent sur un nouveau film. Quoi qu'il en soit, la seconde vie en vidéo permet de rattraper les erreurs. Pour moi, "Boulevard de la mort" est un accident de parcours chez Tarantino. Le reste de sa filmographie est jubilatoire !