Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Si on parlait... ... cinéma, manga, série et littérature ? ça vous tente?

Comment tuer son boss ?

David J. Collins

comment tuer son boss

Un film qui répond aux fantasmes de tout travailleur…

Bizarrement, mis à part Jason Bateman, se sont les seconds rôles qui vont marquer le plus et principalement ces fameux boss à tuer. Que se soit Jennifer Aniston en nymphomane, Colin Farell en camé accros aux putes ou encore Kevin Spacey en tyran de la finance (un peu comme on l’avait vu dans Swimming With Shark), on ne voit quasiment qu’eux dès qu’ils entrent en scène.

Sur la base d’un humour irrévérencieux, sadique, cynique et très souvent à la limite, on suit les péripéties de ces trois amis qui n’ont qu’un désir : en terminer avec leur patron respectif. Seul soucis, c’est qu’ils n’ont qu’un neurone pour trois, alors forcément, c’est compliqué. Les références cinématographiques s’enchaînent à coup de répliques cinglantes mais encore une fois, ce ne seront que les trois boss qui hériteront du meilleur parti.

D’un autre côté, on trouvera un humour plus gras, où la subtilité ne fait aucunement partie du vocabulaire, dignes des productions américaines. Certains passages seront plus intelligents, laissant place à des quiproquos tordants sauvant toujours la mise de ces bras cassés.

Outre Aniston, Farell et Spacey qui font office de guest star, Donald Sutherland et Jamie Foxx viendront eux aussi voler la vedette aux rôles principaux.

Sans être un monument de la comédie qui aurait pu parvenir à la hauteur d’un Very Bad Trip, Comment tuer son boss reste plaisant à regarder avec quelques bons passages délirants.

Commentaires